Ils se sont mis au défi... 

Et ont accepté de témoigner !

Anouchka Bayizila
Assistante administrative chez VOLTIGO
Rémy Noël
Adjoint de direction aux Ligues de santé du canton de Fribourg
Caroline Kenklies
Responsable de l'animation à Radio Fribourg
Paul-André Cadieux
Ancien entraîneur du HC Fribourg Gottéron
Frédéric Fournier
Infirmier responsable chez VOLTIGO
Romane Kolly
Étudiante à l'Université de Fribourg
Show More

Bilan du Challenge High5. Pour nos témoins, qu’est-ce qui a été difficile pendant le challenge ? La participation au Challenge High5 a-t-il eu un impact positif sur leur santé ? Vont-ils continuer à manger autant de fruits et légumes ?

  • Anouchka Bayizila. Pour Anouchka rien n’a été vraiment difficile pendant le Challenge High5. Un impact positif ? Oui, le fait de s’être sentie plus légère. Il est certain qu’Anouchka va continuer à manger autant de fruits et de légumes, du moins pour cet été.

  • Rémy Noël. La première semaine a été la plus contraignante pour Rémy. Elle lui a demandé le plus d’adaptation. Ensuite, une sorte de routine s’est installée. À présent c’est presque naturellement que Rémy prend un fruit dans le panier au travail ou à la maison. Impact positif ou non sur sa santé en un mois, une chose est sûre le Challenge High5 a donné la motivation à Rémy de modifier ces habitudes alimentaires. Il va manger plus de fruits. Par contre pour les légumes, ce n’est pas gagné ! Rémy compte sur sa créativité pour les mois nettement moins fertiles en fruits.

  • Caroline Kenklies

  • Paul-André Cadieux. Pour Paul-André le plus difficile a été de bien préparer les journées où il était de sortie. Soit prendre un fruit et un légume en plus plus tôt dans la journée, soit en avoir en réserve au cas où il en manquerait. Le Challenge High5 a permis à Paul-André de réduire sa consommation de sucreries surtout le soir : moins de chocolat avant d’aller au lit. Paul-André est motivé à continuer à manger plus de fruits et légumes, surtout en essayant d’être plus novateur.

  • Romane Kolly. Cela a été dur dur pour Romane de manger plus de fruits et de légumes lorsqu’elle n’était pas chez elle. Elle a donc appris à compenser et à en manger davantage lorsqu’elle était chez elle ou alors d’en préparer à l’avance pour les emmener avec elle. Pour Romane le Challenge High5 a été positif ! Elle a l’impression d’avoir pris une habitude. Du coup elle va faire en sorte de continuer à manger autant de fruits et de légumes.

  • Frédéric Fournier

​© 2019 PEPS Fribourg

Ligues partenaires des Ligues de santé du canton de Fribourg :

En partenariat avec :

Notre Panier Bio_Logo.jpg
PEPS_RVB.jpg
LFC fonds transparent.png
LPF_logo_quadri.png
diabtefribourg_D_F_2015.png
Anouchka Bayizila

Assistante administrative chez VOLTIGO

Go to link